Astoria's World

Astoria's World

La Roue de l'Année

 La Roue de l'Année

 

 

Pentacle Sabbats Triquetra 3 Lunes NM4.jpg



Dans la Wicca, il existe 8 célébrations importantes dans l'année appelées Sabbats.

Comme vu ci-avant sur l'illustration, il y a : 

 

* Samhain (31 octobre)

* Yule (21 décembre)

* Imbolc (2 février)

* Ostara (21 mars)

* Beltane (31 avril) 

* Litha (21 juin)

* Lughnasadh (1 août)

* Mabon (21 septembre)

 

[qui seront détaillés prochainement dans l'article "Les Sabbats"...]

 

Cela dit, il serait intéressant de comprendre un peu ce qu’est la roue de l’année…

 

 

* Qu'est-ce que la roue de l'année ? *

 

Chaque année, cette roue est un cycle sempiternel qui se renouvelle et se métamorphose au gré de l’osmose entre Dieux et Déesses.

Ils se rencontrent, se courtisent, s’unissent, croissent, meurent et renaissent…

(Ce sont des images faites avec des modèles humains afin de comprendre les cycles réguliers des saisons)

 

Dieux (Soleil, Pan…) et Déesses (Terre, Lune…) ont chacun des phases.

Celles de la Déesse sont les états de vierge, de femme fertile et de femme ménopausée

tandis que celles du Dieu sont les états de fils, d’amant et de seigneur des ombres.

 

Il semblerait donc que ce cycle commence à Samhain (période où le Dieu Soleil dort, le temps est sombre et silencieux).

Durant son sommeil de l’autre côté et l’attente de sa renaissance, la Déesse Mère patiente en faisant croître en son sein la semence de vie.

 

A Yule, elle donne naissance à un fils qui incarne la réémergence du Soleil où les nuits sont les plus longues et l’obscurité a gagné du terrain.

 

Quand arrive Imbolc, fête de la Lumière, symbole de la croissance et du renouveau, notre Mère Terre quitte son manteau blanc et s’éveille en attendant l’arrivée du printemps. Les Déités découvrent leur potentiel de création.

 

Alors suit Ostara où tout commence à pousser et annonce ainsi que l’été est à l’approche. Fille et garçon deviennent homme et femme en prenant conscience de la sexualité et de ses mystères. L’équinoxe est aussi le temps où les nuits et les jours sont égaux.

C’est là que la lumière prend le dessus sur l’obscurité.

 

Avant d'arriver à l'été, même si la chaleur du Soleil est bien forte, viendra le moment de BeltaneA cette période, les jeunes (l'homme et la femme) se courtisent. Ils célèbreront leur union par un mariage qui leur permettra d’accéder à l’état de Dieu et Déesse. Beltane est la période propice à la fertilité et à la dominance du feu.

Il est temps de danser autour de l’arbre de Mai orné de décorations (fleurs, guirlandes) blanches et rouges (couleurs symbolisant menstrues et paillettes).

La Reine manifeste sa féminité par sa grossesse (comme mûrissent les blés) et le Roi, sa masculinité par son règne.

 

Quand arrive Litha, le Soleil est à son zénith mais commence à décliner raccourcissant ainsi les journées. 

Le grand mystère de ces majestés est qu'ils sont autant lumière qu'obscurité.

 

A présent les moissons sont mûres et il est temps de les célébrer durant Lughnasadh

Cette période est autant un symbole de mort que de transformation.

C'est donc l'accomplissement des semences comme celui de la grossesse de la Reine.

 

La lumière décline petit à petit jusqu'à Mabon où les jours sont de nouveau égaux aux nuits.

L'enfant né à Lughnasadh combat son père, le Roi mais celui-ci réalise qu'il s'affronte lui-même et renonce donc au conflit.

Roi et Reine font maintenant face à leur mort imminente.

Lui passe régner dans l'autre monde et Elle se trouve à présent ménopausée.

Elle comprend que vie et mort sont unité et que la conception n'est plus d'actualité.

 

Nous voici de retour à Samhain, là où tout a commencé...

La Reine est maintenant bien vieille et vit seule car veuve de son Roi.

Le froid a dévasté la Terre qui est désolée. Alors la Reine allume le feu de Samhain et implore en levant les bras qu'elle rejoigne son Roi. 

Ainsi le voile entre les mondes des vivants et des morts se soulève et s'ouvre.

Enfin la Roue a fait son tour entier et la vieillarde passe de l'autre côté. 

Voici que la Lumière et l'Obscurité sont de nouveaux réunis.

C'est reparti, la graine est semée pour germer dans la matrice de la Grande Mère.

 

C'est la nouvelle année wiccane...



12/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres